15 septembre 2014

L'assassin au chocolat


En ce moment une bloggeuse que je suis (les délices d’Hélène) vient de faire un gâteau au chocolat, il a l'air terrible alors j'ai voulu absolument le tenter en modifiant juste le chocolat noir par du chocolat noir citron...
La recette est celle de La Cuisine de Bernard. Je vous écris cette recette avec le chocolat noir citron:

Ingrédients:
250g de sucre
150g de beurre demi-sel
180g d’œufs (3 très gros œufs ou 4 petits)
10g de farine
50g d'eau
125g de chocolat-citron vert de NewTree


Préparation:
Préchauffez votre four à 145°C.

Mélangez les œufs et la farine au fouet pendant 5 minutes pour aérer.

Mettez le sucre dans une casserole avec l'eau..
Faites un caramel ambré, puis ajoutez le beurre petit à petit hors du feu.

Tout en battant sur basse vitesse, ajoutez le caramel sans attendre en le versant en filet à la préparation œufs-farine.

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes, puis versez-le dans la pâte. Homogénéisez le tout. 

Préparez un moule à fond amovible, en le chemisant de papier sulfurisé sur le pourtour et le fond. Versez la pâte.

Faites cuire 50 minutes à 145°C. Le gâteau remplit presque le moule car il gonfle beaucoup.

En refroidissant, il va reprendre sa taille d'origine. Laissez refroidir à température ambiante, puis stockez au frais pendant une nuit avant de démouler.

Sortez le gâteau 20 min avant de servir. Découpez de fines parts, car ce gâteau est Assassin... 

Dégustez!

14 commentaires :

  1. une tuerie ce gâteau! Merci pour le clin d'oeil et à Bernard aussi pour cette excellente découverte!

    RépondreSupprimer
  2. Un gâteau que j'avais repéré sur la cuisine de Bernard, mais jamais réalisé ...tu m'en donnes vraiment envie !

    RépondreSupprimer
  3. Son nom vaut bien le détour, sûrement une vraie tuerie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui mdr. c'est un gâteau bien riche mais quand on aime, on ne compte pas ;-)

      Supprimer
  4. Vu son nom ça ne peut-être qu'une pure merveille....

    RépondreSupprimer
  5. Zut je n'ai plus de chocolat ! À prévoir :-)

    RépondreSupprimer

Commentaire: